Nikon Metrology NV | Europe
Changer la langue
Bienvenue chez Nikon Metrology, veuillez sélectionner votre région et votre langue.
 
 
 
Demande d'informations
 

Noduralité de la fonte et analyse des flocons

nikon metrology industry material cast iron

La fonte est largement utilisée dans l'industrie automobile et l'industrie des équipements lourds pour la fabrication de composants structurels tels que le moteur, les freins, les suspensions et les organes de direction. La fonte est obtenue en ajoutant du carbone (graphite) à de l’acier. Le carbone peut précipiter sous différentes formes, par exemple, sous forme de nodules ou de sphérulites (dans la fonte ductile), sous forme vermiculaire ou de flocons (fonte grise) ou sous forme d’agrégats compactés (fonte malléable). La proportion de nodules, leur taille et leur répartition constituent un facteur clé dans la détermination des propriétés de la fonte ductile. En effet, plus la proportion de nodules est importante, plus la résistance et l’extensibilité sont élevées. D’autres propriétés, telles que les propriétés de ductilité et d’impact sont également déterminées par la structure de la matrice. La matrice, par exemple, est composée de diverses proportions de ferrite et de perlite. Plus il y a de perlite, plus la résistance et la dureté sont élevées. Les caractéristiques de la fonte sont formées au moment de la solidification et une fois qu’elle est devenue solide, il n’est plus possible de la modifier en la chauffant plus.

Pour garantir que la fonte respecte les spécifications requises par le client, à la fin de chaque processus de chauffage, une petite quantité de fonte est versée dans un moule en forme de disque. Le disque est examiné pour s’assurer que le carbone a précipité conformément aux normes de fabrication et spécifications acceptées avant de pouvoir poursuivre le traitement. La microscopie optique est un outil fondamental dans ce processus d’examen. Le disque test est habituellement découpé et poli puis examiné sous le microscope en utilisant la microscopie en fond clair, fond noir, DIC et/ou polarisation.

Les structures visibles sous le microscope peuvent être comparées à une norme par l’opérateur ou une analyse peut être effectuée automatiquement en utilisant un logiciel d’analyse d’images approprié (tel que le module Metallo du logiciel NIS-Elements de Nikon). Les techniques d’analyse automatique des images éliminent les erreurs subjectives et sont étalonnées pour fonctionner en conformité avec les normes de l’industrie (telles que les normes JIS). De plus, dans le cas de NIS-Elements, il est possible d'effectuer d'autres analyses supplémentaires telles que l'analyse des proportions de ferrite et de perlite dans la matrice.

 

 
Produits associés